dimanche 12 avril 2015

True Grit de Charles Portis


1870, juste après la guerre de Sécession, sur l'ultime frontière de l'Ouest américain. Seul au monde, Mattie Ross, 14 ans, réclame justice pour la mort de son père, abattu de sang-froid pour deux pièces d'or par le lâche Tom Chaney. L'assassin s'est réfugié en territoire indien. Pour le retrouver et le faire pendre, Mattie engage Rooster Cogburn, un U.S. Marshal alcoolique. Mais Chaney est déjà recherché par LaBoeuf, un Texas Ranger qui veut le capturer contre une belle récompense. Ayant la même cible, les voilà rivaux dans la traque. Tenace et obstiné, chacun des trois protagonistes possède sa propre motivation et n'obéit qu'à son code d'honneur. Ce trio improbable chevauche désormais vers ce qui fait l'étoffe des légendes : la brutalité et la ruse, le courage et les désillusions, la persévérance et l'amour...

Mon avis : 

J'ai lu ce livre bien après avoir vu le film. Fait plutôt rare que je le fasse dans ce sens là...

J'ai vu l’adaptation des frères Coen et je l'avais adoré !

Souvenez vous c'était en 2011 : MON AVIS SUR LE FILM 

Plus de 4 ans et des poussières et je suis repartie avec plaisir avec Mattie Ross !

C'est qu'à 14 ans cette fille n'a pas sa langue dans sa poche et à un caractère bien trempé.

" J'ignorais si le texan avait lancé cette remarque à mon intention mais, si c'était le cas, l'allusion me glissa dessus comme de l'eau sur les plumes d'un canard.les paroles d'un ivrogne ne pèsent rien et, quand bien même je leur aurait accordé le moindre crédit, je ne pense pas que Rooster m'incluait dans sa harangue contre les femmes, vu le salaire que je lui versais. "

J'ai vraiment aimé que les codes du western soient un peu bousculés et que cette jeune fille vienne mette son grain de sable dans les rouages des pistolets masculins.

J'ai revécu avec grand plaisir sa recherche du meurtrier de son père en compagnie de deux sacrés bonshommes !

On ne s'ennuie pas une seconde et les pages filent à la vitesse d'un cheval au galop. Petit Noiraud est un cheval formidable (Blacky dans le film) !

Les frères Coen ont vraiment bien su retranscrire ce livre. Une adaptation réussie et que j'ai bien envie de revoir à nouveau.

Le livre est un peu plus "bavard" sur la vie d'avant de Rooster Cogburn et sur quelques images de bandits de l'ouest. Comme Jessie James par exemple et sur l'histoire de l'Ouest. 

Le Texas Ranger est presque moins sympathique que dans le film... Il faut dire que Matt Damon dans ce rôle c'est du bon.

Et puis j'ai chevauché avec Rooster et Mattie ayant dans les yeux les magnifiques images du film et dans le cœur cette relation particulière qui s'est installée entre cette jeune fille et ce vieux Marshal ...

Une lecture que j'ai apprécié !
Dans l'écriture et dans ce qu'elle me remémorait du film !
Et pour cette chevauchée pour la vie ! Yeahhh !!!!


10 commentaires:

  1. Un bon vieux western de temps en temps ça ne fait jamais de mal !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je suis pour !
      Bonne journée cowboy !

      Supprimer
  2. Je n'ai pas vu le film (et je le regrette) en revanche, ah oui, quel chouette roman!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Keisha,
      un film à voir assurément ;-)
      Et j'ai aimé ce roman me replongeant dans le film des frères Coen.
      Bisous

      Supprimer
  3. J'ai vu les films (il y en a un de 1969 ;)) et l'idée de "lire" un western me semble intéressante, histoire de se faire ses propres images... Merci pour cet appel à lecture !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ;)
      Tu as vu les deux films alors ?
      C'est un western un peu particulier avec cette jeune femme au milieu !
      De rien pour l'appel à la lecture ;-)
      Bisous j'espère que tu vas bien.

      Supprimer
  4. je ne connais ni livre, ni film mais ton enthousiasme est communicatif !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Violette,
      alors tu as le choix livre et/ ou film tu ne seras pas déçue.
      Bisous

      Supprimer
  5. Bonjour Didi, j'ai aussi beaucoup aimé le film mais je ne suis pas sûre de lire le roman. Pas tentée par le genre en littérature. Bonne après-midi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoi Dasola,
      le film des frères Coen peut se suffire à lui même même si j'ai aimé pour ma part la plume de Portis qui se met dans la peau de la narratrice.
      Bisous

      Supprimer