mercredi 18 novembre 2020

Nuuk Mo Malø


Saluée par de nombreux festivals et prix littéraires, traduite dans plusieurs langues, la série des enquêtes de Qaanaaq Adriensen fascine et surprend. Une poursuite hallucinante contre le mal et contre soi-même.

Dans les villages du Groenland, une étrange épidémie de suicides touche les jeunes gens. La misère sociale et la rudesse climatique n’expliquent pas tout.
Après un long passage à vide, la hiérarchie de Qaanaaq Adriensen l’a autorisé à reprendre son poste de chef de la police de Nuuk, la capitale du pays. Mais sous deux conditions : être suivi par une thérapeute et renoncer aux expéditions sanglantes qui ont fait sa réputation. Hélas, ses démons le reprennent vite, au grand dam de son adjoint inuit, Apputiku Kalakek.
Qaanaaq découvre que les différentes morts sont liées par les traces du passage d’un mystérieux chamane chez plusieurs victimes. Et partout où se rend le policier, lui sont livrées, colis après colis, les pièces d’un puzzle macabre. Paranoïaque, disent-ils ? Qaanaaq veut prouver à tous que ses failles n’ont pas atteint ce qu’il a de meilleur en lui : son instinct de chasseur.

Mo Malø est l’auteur de nombreux ouvrages sous d’autres identités. Il vit en France. Nuuk est la nouvelle enquête de l’inspecteur Qaanaaq Adriensen. Sa série a été finaliste des Prix du meilleur polar des lecteurs de Points, du prestigieux prix Michel Lebrun et a reçu le prix Découverte du festival des Mines noires ( Diskø). Tous les ouvrages de la série peuvent se lire indépendamment les uns des autres.


Mon avis : 

Ce livre je l'ai obtenu à la masse critique mauvais genre chez mon BABELIO.



Merci aux Editions La Martinière Noir  et à Babelio pour ce livre !

J'ai bien lu que nous pouvions lire ce livre indépendamment des autres (les deux premiers) alors j'ai tenté ma chance pour cet opus là et bingo je l'ai eu.

Un polar, le Groenland, tout était réunis pour semblait-t-il un bon moment lecture ... Mais alors, non, pardon, mais non, cette lecture n'a pas su me plaire. 

C'est un peu court ma "brave dame" mais pourquoi cette déception ?!!! Et bien figurez -vous que je n'ai pas accroché au personnage principal l'inspecteur Qaanaaq Adriensen. 

Peut-être est-il important de lire les premiers opus de la série pour mieux cerner le personnage, dans ce cas, il est dommage sous prétexte de vendre le livre, d'en indiquer le contraire.

Mais, si en effet, en lisant les premiers  livres, on pourrait sans doute un peu mieux le cerner, je trouve que l'auteur n'arrive pas à nous le rendre intéressant et que le personnage sonne creux bien des fois.

Et puis, que dire des situations dans lesquelles Mo Malø le mets et l'en sort. Sans vouloir vous dévoiler toutes les actions de l'histoire, j'ai pesté quand il a eu son accident d'hélicoptère en pleine mer, mer déchainée par une tempête incroyable. L'hélico s'abimera en mer, tuant sur le coup le pilote, mais laissant Qaanaak indemne, en rajoutant, parce que ce n'était déjà pas assez, une terrible morsure à la jambe par un requin géant et très vieux (mais avec toutes ses dents ...)

Alors non seulement les séquelles physiques sont minimes (à se demander si le requin avait bien toutes ses dents...?!!!) Mais, en plus la mort du pilote est reléguée aux oubliettes et ne ressort que tardivement et si brièvement dans le déroulé de l'intrigue que ça m'a blasée ... 

En fait, Qaanaak est fait de glace, c'est ça,  à l'intérieur et à l'extérieur ? Et je ne vous relate pas les éléments de sa vie privée qui semblent lui glisser dessus comme peau de phoque sur neige damée ...

Pardon je m'emballe, je m'emballe. Mais, je vous assure j'aime les personnages de polar, mais j'aime quand ils ont une âme, des failles, des creux et qu'ils sont aussi forts et doués et surprenants. 

Je n'aime pas dans un polar, quand je suis amenée à ne pas y croire et dans ce livre au résumé pourtant très alléchant (chamanisme, tradition inuits, enquête, Groenland, jeunesse en mal d'être ...), l'intrigue à force de circonvolutions aura fini par me perdre et un peu m'exaspérée. 

Et si j'en rajoute une couche et bien j'ai été très dubitative devant le terme utilisé et répété : "Pis " ! 

Bon tant "pis" je suis passée à côté de cette lecture,

 Mo Malø ne m'a pas embarquée au pays du froid 

avec son héros récurrent Qaanaak qui aurait gagné en profondeur... 

Quant à vous et bien faites ce que vous voulez !

Portez-vous bien et lisez pour vous évader !


tous les livres sur Babelio.com

6 commentaires:

  1. J'en ai lu un, il me semble que l'inspecteur avait plus de profondeur, mais comme je n'ai pas continué...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Keisha,
      oui je reste persuadée que les deux premiers permettaient de plus cerner Qaanaak. Je suis sans doute sévère avec ce livre ... Bises

      Supprimer
  2. Tu m'as fait rire : le requin avait-il toutes ses dents ?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou,
      et bien c'était aussi le but ;-) un peu d'humour ça fait du bien en ce moment.
      Bisous masqués

      Supprimer
  3. Merci pour ton ressenti, je vois cette série depuis qqes temps et je me demandais ce qu'elle valait/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Hélène,
      il s'agit de mon ressenti et il a plus à d'autres lecteurs. Néanmoins pour chercher des personnages du Nord même si ce n'est pas au Groënland mais en Laponie j'ai largement préféré Yerreldulger de Ian Manook. Et dans la version non polar du Groenland le très beau De pierre et d'or" de Bérengère Cornut.
      Bonnes lectures bisous masqués

      Supprimer