dimanche 6 juillet 2014

Tu verras de Nicolas Fargues



Mon père me criait de remonter mon jean au-dessus de mes fesses, de cesser d'écouter des chansons vulgaires sur mon iPod, de rapprocher mes coudes à table et de ne pas faire la tête chaque fois qu'il voulait m'emmener au musée. Il ajoutait toujours: "Plus tard, tu comprendras que c'est pour ton bien que je te disais ça, tu verras"
Découvrir cet auteur sur Babelio.com



Mon avis :

Lecture In tram de fin d'année (plus qu'une semaine et je suis en vacances !), c'est Elsa qui m'a gentiment prêté ce livre.

Je ne savais pas du tout de quoi parlait celui-ci. 

On m'avait dit "Tu verras".

Ce livre est triste, ce livre rassemble toutes les pensées d'un père qui perds trop tôt et accidentellement son enfant, Clément un adolescent collégien. 

Ce sont toutes les choses qui n'ont pas été dites et /ou faites.

Ce sont les "Tu verras" lancés par le père pour mettre en garde son fils sur l'avenir qui résonnent désormais dans le vide...

C'est l'avenir d'un enfant qui s’arrête et celui d'un père qui s'écroule et crois ne pas avoir été à la hauteur...

Ce sont tous les remords et regrets de ceux qui restent ... Et qui doivent essayer de vivre avec cette absence comme un gouffre...

Ce livre parle du deuil d'un enfant du côté d'un père divorcé et j'ai trouvé qu'il en parlait avec toutes les souffrances et les " Si j'avais su"  qui doivent résonner dans beaucoup d'esprits de parents lors de la perte d'un enfant...

Un livre qui ne convient pas à une lecture estivale de plage ... 
Mais un livre qui m'a touché et ému,
qui parle des liaisons père-fils avec justesse et émotions.

Je vous laisse en musique celle que Clément écoutait 
avant de mourir et que son père écoute pour être encore avec lui...


 Don't Matter, d’Akon





21 commentaires:

  1. Très belle chronique! J'ai beaucoup apprécié...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Céline et bienvenue ici.
      Un livre touchant sur le deuil d'un enfant.
      @ bientôt

      Supprimer
  2. Je l'avais déjà repéré au moment de sa sortie en grand format mais je crois que je ne suis pas encore prêt pour lire ce genre de récit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Jérôme,
      ce livre parle beaucoup de la façon d'être père finalement.
      Bises

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Coucou Manu,
      ben oui même dans la vie tout n'est pas toujours joyeux.
      Bises

      Supprimer
    2. Coucou Manu,
      comme la vie la littérature n'est pas toujours joyeuse...
      Bises joyeuses !

      Supprimer
  4. Sans nul doute beau et profond, mais je pars à reculons devant un tel sujet...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou,
      il ne faut pas se forcer en terme de lectures ;-)
      Assurément un livre qui parlera aux pères.
      Bises

      Supprimer
  5. Pas très gai j'ai l'impression... Un auteur encore à découvrir pour moi en tous cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Noukette,
      non pas très gai ... Je découvrais cet auteur avec ce livre et je lirais d'autres livres de lui à l'occasion.
      Bisous

      Supprimer
  6. Réponses
    1. Coucou Alex,
      oui pour après les vacances en plus avec le mauvais temps ça plombe le moral... Je serais en vacances demain soir :O) pourvu que le soleil reviennent. Bises

      Supprimer
  7. je le lirai peut-être un jour ..mais aujourd' hui , journée un peu triste , demande des couleurs vitaminées pour voir la vie en rose ..:-)
    Belles vacances à toi Didi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Mathilde,
      ah oui à qui le dis tu ! Ici tout est gris pluvieux et pas chaud surtout pour un mois de juillet... Vivement que le soleil revienne !
      Après la pluie on veut du beau temps.
      Bisous

      Supprimer
  8. Je croyais ne pas avoir lu ce livre et puis finalement ton billet m'a fait me souvenir que si... Je l'ai lu il y a plus de deux ans. Il est très triste . Je l'ai aimé sauf la fin! Bonnes vacances, Didi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Mango,
      oui il est des livres qui ne sont pas des évidences de souvenirs mais en en reparlant ils reviennent à nos souvenirs.
      La fin est un peu ... oh en mm temps comme une page blanche où rien n'est encore écrit... car la vie continue malgré tout... Après la fuite en Afrique est un peu vor trop décalée....
      Bisous

      Supprimer
  9. je n'ai toujours pas découvert cet auteur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Violette,
      ah il nous en reste à tous à découvrir :-)
      Bisous

      Supprimer
  10. Réponses
    1. Bonjour Cristie,
      oui ce livre est touchant, on suit se père dans le deuil de son fils adolescent.
      Bises

      Supprimer